Grands axes de l’ECR : Gestion Partagée des Approvisionnements

L’une des méthodes les plus répandues de gestion des approvisionnements est la gestion partagée des approvisionnements (GPA). Elle s’inscrit dans la stratégie de l’Efficient Consumer Response (ECR).

Description de la GPA

La GPA a été introduite au cours des années 80, suite à une variation de la demande et aux dysfonctionnements occasionnés. Elle préconise une gestion conjointe du mode d’approvisionnement, entre les industries/distributeurs et leurs fournisseurs.

Ici, les données recueillies en utilisant l’Échange des Données Informatisé (EDI) permettent au fournisseur de faire le suivi du stock ; il peut ainsi déterminer, en temps réel, les produits à approvisionner pour l’entrepôt/distributeur, et établir un plan de réapprovisionnement dynamique tenant compte des analyses de ces données et des prévisions de vente.

Contraintes et avantages de la GPA

La GPA implique que les parties prenantes s’accordent sur une fréquence d’échange des données en même temps que sur des critères d’approvisionnement. Bien qu’il existe plusieurs variantes de la GPA (la VMI : Vendor Managed Inventory ; la CMI : Collaborative Managed Inventory ; la GPA Multipick), elle assure une meilleure productivité et rentabilité pour chacune des parties, réduisant entre autres les pertes liées au retard, les coûts administratifs de l’approvisionnement et les risques d’obsolescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *